L’efficacité énergétique des LEDs

en partenariat avec :

Le monde s’éclaire désormais avec des LED, cette diode électroluminescente qui a révolutionné la façon dont nous illuminons nos villes et foyers. Elle ne cesse de gagner du terrain et nombreux sont ceux qui ont été conquis par son efficacité énergétique, promettant davantage d’économies sur la facture mensuelle. Même la RATP n’a pas pu résister, et s’est lancée dans le remplacement  de près de 250 000 spots lumineux dans les stations de métro et de RER. Alors, la question ultime se pose : pouvons-nous renforcer notre efficience énergétique avec ces petites diodes ?

Vous avez dit efficacité énergétique ?

 

D’après l’agence internationale de l’énergie, rien que l’éclairage représenterait près de 20% de la consommation électrique mondiale – on parle ici d’éclairage sol mais également des lampes traditionnelles – un chiffre qui ne cesse de croître. Ce pourcentage nous a fait longuement réfléchir sur la façon dont nous gérons l’énergie et comment nous pouvons mesurer et gérer notre consommation tout en respectant l’environnement. Vous avez peut être déjà entendu parler d’efficacité énergétique, une expression qui se fait connaitre depuis peu, surtout dans le domaine de l’immobilier et du logement.

Ce terme désigne le fait de minimiser l’énergie utilisée tout en optimisant sa consommation. Connue sous forme d’étiquette-énergie, cette mesure permet de déterminer un rapport entre énergie et coût pour nos principaux appareils électriques et bâtiments.

Il semblerait que l’initiative de l’étiquette énergie soit un premier pas vers le renforcement de notre efficacité énergétique, sensibilisant les consommateurs à la quantité d’énergie consommée. Chaque produit est désormais soumis à cet étiquetage illustrant un classement de A à G, avec des A+/A++ indiquant les divers progrès. 

 

Vers un éclairage durable

 

Bien sûr, notre principale consommation d’énergie est l’éclairage. L’Union Européenne en a fait sa priorité depuis peu puisque nous sommes passés des ampoules à incandescence à l’ampoule LED – elle a également renforcé cette mesure en interdisant les vieilles ampoules à incandescence de moins de 100W. Il semblerait donc que l’Union s’attache à protéger l’environnement et souhaite favoriser l’économie d’énergie ainsi que diminuer les émissions de gaz à effet de serre menaçant notre planète.

 

Le marché colossal des LEDs attire de nombreux investisseurs fusant d’idées d’éco-conception et de création d’éclairage à LED ultra-performant favorisant ainsi le renforcement de l’efficacité énergétique.  L’Agence du Développement de la Maîtrise de l’Energie est l’une d’entre elle, et  a pour but de développer de nouvelles idées afin d’optimiser l’économie d’énergie. Ils travaillent depuis 2012 sur un projet baptisé SmartLight, une invention étonnante qui pourrait se révéler révolutionnaire ; mais aussi en quête perpétuelle d’amélioration, ils développent des outils intelligents afin d’éclairer nos intérieurs.

 

Les LEDs à haute efficacité énergétique

 

Bien que nous assistions à un développement exponentielles des systèmes LEDs et autre projets d’éco – éclairage, il semblerait que nous n’ayons pas encore exploité toutes ses possibilités. Certains projets flirtent avec l’adaptation automatique de nos besoins aux zones d’éclairage.

 

Des liens entre les générateurs photovoltaïques et les diodes électroluminescentes offriraient également des pistes à explorer vers l’économie d’énergie où deux technologies trouvent leur place. Une affaire à suivre….

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire